Don't dream your life, live your dreams Index du Forum
Don't dream your life, live your dreams
If you are an artist, what do you want to do ?
 
Don't dream your life, live your dreams Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Don't dream your life, live your dreams Index du Forum -> Where you are, is where I wanna be ♪ - Los Angeles -> Le Parc
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Lun 8 Mar - 21:14 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

C'était horrible, comment avait-elle pu. Ces phrases qu'elle m'avait dite, les yeux dans les yeux, que j'étais sa force, et que jamais elle ne pourrait faire quoi que ce soit avec ce Keith. Décidément, jamais je ne devrais me fier à des paroles. J'avais été trop dupe, une fois de plus. Quel con j'ai été de croire en l'amour. A ce moment là, j'étais rongé par la colère, le désespoir, la haine. Jamais je n'aurais dû ouvrir cette fichue porte, et découvrir Alana et Keith s'embrasser langoureusement. Cette vision m’écœure. Alana me dégoute presque autant que Keith, désormais, et pourtant je l'aime. Les deux fois où je suis réellement tombé amoureux, l'histoire a été la plus belle, mais la plus horrible à vivre également. En fin de compte, l'amour c'est quoi. Ce n'est qu'une chose qui permet à une personne de nous tuer par un simple geste. L'amour, ça ne sert à rien. Être trahi par celle que l'on aime est sûrement la chose la plus inhumaine qui puisse exister sur Terre. On se dévoue corps et âme à une seule et unique personne, et tout ce qui est donné en retour, ce sont mensonges et trahisons... L'amour est une guerre dont le champ de bataille n'est autre que le cœur. Ce cœur meurtri, quasi inexistant par le nombre incalculable de bombe qu'il a reçu. Cette guerre sans merci, cette guerre interminable. Et après ça, on dit que pour vivre il faut avoir connu l'amour. Autant directement aller en Irak, on n’en ressortira plus vivant qu’après une histoire d’amour. Je ne sais pas si un jour j’aurais la force de regarder Alana dans les yeux sans sentir mon cœur se tordre dans tout les sens, sans que les frissons n’envahissent ma petite personne. Je me mordais intérieurement la lèvre pour empêcher ces perles d’eau de se répandre sur mes joues. Je n’allais tout de même pas pleurer pour une fille qui m’avait trahi, ça ne m’était jamais arrivé, et jamais cela ne m’arrivera. Sur mon calepin était calligraphié de nombreux « Alana », « Je l’aime », ou autres mots doux. Désormais ces écrits étaient raturés, voire déchirés. Je ne pouvais exprimer ma colère, mon désespoir sous une autre forme, l’envie d’écrire n’étant pas présente. En temps normal, j’aurais retranscrit chacune de mes pensées, comme j’avais l’habitude de faire à la moindre baisser de moral, autant là, je n’en avais pas le souhait. Il était près de vingt heures trente lorsque mon portable vibra – une fois de plus. Je ne comptais plus le nombre de fois qu’il s’était fait retentir – Une dizaine de fois, sûrement. La nuit n’était pas encore tombée, les jours étant de plus en plus long, à mon réel désespoir. Je ne voulais voir personne, et encore moins Alana et Keith.
« La trahison est la seconde nature des femmes. » écrivis-je sur une feuille de mon calepin.  

_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Mar - 21:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Lun 8 Mar - 21:23 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Plus d'une heure et demi que j'avais attendu Aaron au restaurant, tout cela m'inquiétait, bizarrement, j'avais vu Keith accompagné d'une fille, ça me rassurait, il allait surement me lâcher à présent. Mais étais-je vraiment rassuré ? Ma moitié n'était pas là, et ne répondait pas aux nombreux appels, et aux messages que je lui avais envoyé. Il se passait quelque chose j'en étais persuadée. Alors après avoir demandé à Keith, si par hasard il n'avait pas vu Aaron, il m'a juste répondu qu'il avait l'air furax, quand il l'a vu embrassé cette fille. Eva Stewart me disait-il. J'avais écrit son prénom, comme pour m'en rapeller sur un petit papier, et l'avais foutu dans ma poche de manteau. Bon maintenant, où pouvait bien se cacher Aaron quand il était furax ? me questionnais-je. Dans un endroit calme et reposant, là où il pourrait écrire et penser en paix. Et quels endroits sont calmes et reposants ? La plage, le parc, le lac.. Tant d'endroits, tant pis, je les ferrais tous jusqu'à ce que je le trouve, mais je le chercherais ! J'avais opté pour me diriger dans le parc, à l'endroit le plus calme. Je courrais à moitié dans la rue, à minuit, bizarrement je n'avais pas peur.. J'entrais dans le parc, ouvert tout le temps, puis me diriger vers l'endroit où Aaron aimait le plus, il me l'avait confié à uen soirée, où nous étions restés dans cet endroit. Je marchais doucement, et vis une ombre, c'était lui sans aucun doute. Je ne lui en voulais pas de ne pas être venu, je voulais simplement lui dire que si il y avait un problème, j'étais là, mais j'étais loin de me douter qu'il m'avait prise pour cette Eva...
 

_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Lun 8 Mar - 21:30 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Je faisais sans cesse ce même geste, rayant les mêmes mots d'un trait franc, déchirant presque le support. J'étais sûrement seul dans le parc désormais, du moins c'est ce que je cru jusqu'au moment où j'entendis des pas résonner dans la nuit. Puis plus un bruit, je ne voulais pas La voir. Celle qui était maitre de mes sentiments. J'inspirais un bon coup, empêchant les larmes de tomber. Que faisait-elle ici, il y avait surement mieux à faire avec Keith
_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Lun 8 Mar - 21:32 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Je m'accroupis près d'Aaron. Il paraissait froid, colérique, distant, ce n'était pas celui que j'avais connu, celui qui m'attirait tant, et cela me faisait du mal de le voir ainsi.

Qu'est ce qu'il se passe ? chuchotais-je, ne voulant pas connaître sa réaction.
_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Lun 8 Mar - 21:35 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Ne fais pas celle qui n'est pas au courant, répondis-je, froidement en attrapant mon calepin. Je me levais et rangeais celui ci dans la poche arrière de mon jean, tout en commençant à partir. 
_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 11:54 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Surprise par cette réponse, je me relevais à mon tour.

Mais de quoi tu parles ? demandais-je en haussant un sourcil.
_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 19:54 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Arrete, Alana, tu sais très bien de quoi je parle. m'exclamais-je. Prononcer son prénom me fissura le coeur, Je me passais la main dans les cheveux, et inspirais un grand coup avant de me retourner pour faire face à Alana.
_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 20:44 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Mais non je vois pas de quoi tu me parles, tu peux être plus explicite ? demandais-je.
_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 21:07 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Tu sais quoi? Je suis tombée deux fois réellement amoureux, et il se trouve qu'entre les deux personnes, c'est toi que j'aime le plus. Depuis que je t'ai rencontré, je savais que tu n'étais pas qu'une simple fille. Maintenant je sais ce que tu es, ou plutôt, cette après midi je le savais. Il n'y a qu'une personne qui a su me défaire de mon premier amour: Toi. Et je t'aimerai jusqu'à ce que je rencontre une autre fille mieux que toi. Sauf qu'il va falloir que je fouille ciel et terre pour la trouver, et je prendrais tout mon temps parce que je n'ai pas envie d'aimer une autre que toi. Avouais-je, en me rapprochant d'elle.
J'étais désormais en face d'Alana, désespéré.
_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 21:12 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Je ne comprenais plus rien, à vrai dire. Ma tête, mes pensées surtout, se bousculaient, je ne savais plus quoi dire réellement.

Mais ... Pourquoi tu devrais trouver quelqu'un d'autre que moi ? soufflais-je, Pourquoi, qu'ai-je fait ? suppliais-je. Je t'aime Aaron, et je suis la fille la plus comblée de la Terre avec toi, pourquoi tu me lâcherais, maintenant, alors que ça fait si peu de temps que je découvre enfin le bonheur dans tes bras ? Pourquoi se prendre la tête, tandis que l'on s'aime ? Je vois pas ce que tu me trouves, de mauvais en moi, mais dis le moi, s'il te plait, dis-moi ce qui ne va pas, dis-moi ce qui te gêne, je changerai pour toi, soufflais-je en lui caressant la joue de ma main gauche.
 

_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 21:20 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Arrete, la suppliais-je à moitié. Les paroles en l'air, j'en ai trop souffert pendant l'adolescence. Si je suis venu ici, ce n'est pas que pour les études, mais tu fais tout renaître. Et pire encore, parce que je t'aime encore plus. Je te jure j'en peux plus. Tout ce que je demande c'est de la sincérité, et de l'honnêteté. C'est si compliqué que ça? répliquais-je en me laissant faire.
_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 21:22 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

La malhonnêteté c'est pas mon truc, si il y avait un problème, tu l'aurais su, soufflais-je en me rapprochant peu à peu de ses lèvres, complètement attirée par lui. Tu aurais su si quelque chose n'allait pas..
_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Aaron Evans.
*WHRITE KAPPA

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 254
Localisation: Los Angeles.

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 21:27 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

Ca me dégoutait, elle n'était même pas consciente de ses actes. Quand elle est face à toi, elle est toute gentille, elle te dit qu'elle t'aime, mais dans ton dos elle embrasse d'autres garçons. Et en plus elle avait dans l'intention de m'embrasser. C'en était trop, je devais partir.

- Si c'est ça que tu veux, va voir Keith.
Fis-je froidement, en partant le plus vite possible.

Je savais que je ne tiendrais pas longtemps, je pris le chemin le plus rapide jusqu'à la résidence pour aller dans mon lit et y rester.
_________________
Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire.



Revenir en haut
MSN
Alana Santiago
*Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 269
Localisation: Los Angeles

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 21:37 (2010)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres. Répondre en citant

J'étais blessée, choquée, outrée même. Comment Aaron pouvait-il être aussi blessant ? Pouvoir changer d'humeur en une soirée... C'était vraiment, flippant je trouvais. Les larmes coulaient le long de mon visage, j'étais dépitée. Pourquoi m'avait-il dit d'aller voir Keith alors que j'avais fait tant d'effort pour éviter un maximum d'être avec lui, d'être trop près de lui. Cette jalousie me fendait le coeur. C'était à ce moment là que je faisais le rapprochement de ses paroles, et de ce que Keith m'avait dit, quand Aaron l'avait vu, et qu'il était devenu furieux. Il avait certainement dû me prendre pour cette Eva, elle était blonde aussi. Quelle merde ! pensais-je, tandis que les paroles d'Aaron retentissait toujours dans ma tête. Qu'est-ce qu'il pouvait être froid. Je décidais donc de venir voir Aaron dans sa chambre, il allait m'écouter cette fois-ci, j'avais même pas eu le droit de dire un mot dans toute cette histoire... Je prenais la sortie du Parc, et retournais dans la résidence. Même si je ne me rappellais plus qu'il se faisait tard, très tard, et que pour une fille comme moi, ça craignait de sortir dehors à cette heure-ci.
 

Scène Close, suite Chambre d'Aaron.
_________________


Don't look at me. Alana J. Santiago.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:23 (2018)    Sujet du message: Dans un coin isolé, au milieu des arbres.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Don't dream your life, live your dreams Index du Forum -> Where you are, is where I wanna be ♪ - Los Angeles -> Le Parc Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com